PLONGEE HANDISUB

Bandeau3handi

Orientation_trophee_compas

 

Préambule

L’association ARDEPE, créée le 17 janvier 1992, s’est fixée comme objectif de permettre aux enfants et aux jeunes d’accéder aux sports aquatiques et subaquatiques et notamment à la plongée subaquatique en scaphandre autonome.

Depuis plusieurs années, elle s’est donné les moyens de promouvoir et de développer cette activité en investissant dans du matériel adapté, en adoptant une pédagogie spécifique basée sur l’activité ludique, en menant une politique de formation de ses équipes d’encadrement et en faisant partager son expérience à tous les niveaux.

 Aujourd’hui, elle souhaite relever un nouveau défi !

 Forte de son expérience auprès des enfants et des adolescents, elle souhaite aujourd’hui permettre à des enfants en situation de handicap de découvrir les sensations particulières que permet la plongée subaquatique et le déplacement dans un milieu à trois dimensions.

Ses moniteurs sont convaincus que l’activité plongée est pour les enfants un vecteur de socialisation et l’occasion de découvrir un monde différent, de développer leur personnalité, leur autonomie et leur sens des responsabilités.

 Mais pour des enfants handicapés elle sera bien plus encore !

Complémentaire à une action thérapeutique, elle permettra une remise à égalité et apportera des solutions à certaines difficultés tendant ainsi vers une meilleure intégration.

Comme le disent si bien nos moniteurs, le handicap de dissout dans l’eau.

Alain LAUMONIER – Président de l’ARDEPE

La Plongée HANDISUB, c'est quoi ?

Depuis toujours l’ARDEPE reconnait le droit à la différence. L’enfant n’est pas un adulte en miniature et donc sa plongée n’est pas à minima. Elle est juste adaptée.

Cette adaptation avec une aide humaine et/ou matérielle permet donc de faire plonger des enfants et jeunes en situation de handicap.

Les conventions FFESSM/FFH en 2011 et FFESSM/FFSA en 2012 ont permis la création d’HANDISUB avec ses cursus de formation pour les encadrants (EH)et pour les plongeurs en situation de handicap (PESH).

Certains moniteurs de l’ARDEPE ont donc fait partie de la première formation régionale EH1 puis d’autres ont suivi. Marcelle, Jean-Louis puis Claude et Christine en n’oubliant pas Alain sont EH1. Djemila est EH2. Myriam MFEH2. Ceci permet d’accepter au sein du club toute sorte de handicap (moteur,mental,cognitif ou psychologique) C’est le cas actuellement pour 4 jeunes du club.

Ceci permet aussi de participer à des formations interrégionales, à des actions départementales. Le club propose en outre des journées de baptêmes à des associations et à l’Institut Universitaire de Rééducation Fonctionnelle Clémenceau (convention signée depuis 3 ans). Un projet pédagogique avec l’IME des IRIS a aussi permis de faire plonger 7 jeunes d’abord en balnéothérapie puis en piscine et en milieu naturel en 2013.

Myriam SANNA-VIVIER – Moniteur Handisub Plongée

VIDEO : Baptêmes HANDISUB au C.R.F.

Djemila-300x203  Jean-Louis MarcelleMyriam-1024x892      P1090644      P1070867